Le beffroi d’Amiens

  • N’importe où

Un monument amiénois reconnu par l’UNESCO

Le beffroi d’Amiens est un monument inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1926. Comme bon nombre de beffrois du nord et de Belgique, le beffroi d’Amiens est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2005. Ce dernier est le témoin de la naissance d’Amiens au XIIème siècle. Un premier beffroi fut établi suite à la reconnaissance de la commune en tant que telle, ainsi que de ses libertés communales.

le beffrois d’Amiens près des halles

 

Le beffroi d’Amiens actuel fut édifié au XVème siècle pour symboliser l’indépendance de la cité. Il servait de tour de guet, mais également de salle de réunions.

Ce monument amiénois connut deux incendies, l’un au XVIème et l’autre au XVIIIème siècle. Il fut restauré en 1749 par l’architecte Beffara. Ce dernier lui donnera son aspect contemporain, bien qu’il ait subit une nouvelle restauration suite aux bombardements de 1940.
//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Haut de 52 mètres, le beffroi d’Amiens comporte des parties baroques ainsi qu’une grosse cloche de 11 tonnes fondue en 1748, prénommée « Marie-Firmine ». Celle-ci fut remplacée suite à la restauration de 1989. Notons que cette campagne de restauration fut l’occasion pour les tailleurs de pierre de laisser libre cours à leur imagination en représentant les maires de la commune de 1988 à 1989 et de 1989 à 1990.