Hazebrouck, ville flamande chargée d’histoire

Hazebrouck signifie, en néerlandais « le marais aux lièvres » (Haas – Broek). Ce nom serait dû au fait que cette ville, comprenant pas moins de 22.000 habitants aujourd’hui, n’était autrefois qu’une plaine isolée et marécageuse, évangélisée par Saint-Eloi au VIIème siècle sous le règne de Dagobert. Avec son architecture, sa taille et son esprit flamand, celle-ci est considérée comme étant la capitale du coeur de Flandre. Découvrons sans plus tarder les lieux touristiques, le patrimoine et l’histoire d’Hazebrouck.

Histoire d’Hazebrouck

Malgré les deux guerres mondiales successives,Hazebrouck a su conserver un certain cachet : les monuments touchés par les bombardements furent restaurés voire reconstruits à l’identique, tandis que quelques quartiers ont eu la chance de traverser l’épreuve du feu sans la moindre égratignure. En témoignent certaines façades restaurées grâce au leg de Louis Warein, notable et maire de la commune décédé en 1865.


Eglise Saint-Eloi Hazebrouck_GF_1
L’église Saint-Eloi,plus vieux monument de la ville (XVème siècle) est dotée d’une tour de 39.5m abritant un carillon à 35 cloches. Une flèche ornait autrefois l’église avant que celle-ci ne fut détruite par les bombardements.

Jardin public d'Hazebrouck_GF_1

Le jardin public, remplaçant l’ancien cimetière, jouxte l’église tout comme le beguinage fondé par l’abbé Lemire, comprenant son propre musée. Hazebrouck possède également deux autres églises plus récentes: l’église Notre-Dame, détruite en 1945 et reconstruite en briques rouges, se caractérisant par son campanile (clocher séparé du corps de l’église) ainsi que l’église du Sacré-Coeur, inaugurée en 1912.

Beguinage Hazebrouck_GF_1

Ancien béguinage de l’Abbé Lemire

 

Mairie Hazebrouck_GF_1

L’hôtel de ville, de style néo-antique avec ses 12 colonnes, construit sous Napoléon Bonaparte. Il vint remplacer le précédent hôtel de ville incendié. L’absence de beffroi (typique en Flandre) et ce fronton ont, à l’époque, surpris plus d’un!

L'abbé Lemire_GF

L’abbé Lemire, ecclésiastique et maire d’Hazebrouck de 1914 à 1928

 

Les géants d’Hazebrouck: Roland, Tisje-Tasje, Toria, Babe-Tisje et Zoon-Tisje

La ville d’Hazebrouck comporte 5 géants:

– Roland d’Hazebrouck

– Tisje-Tasje et sa famille: son épouse, Toria, et ses enfants, Babe-Tisje et Zoon-Tisje

Tisje-Tasje est un personnage semi-légendaire attaché à l’histoire d’Hazebrouck. Tisje-Tasje, de son vrai nom Jean-Baptiste Van Grevelynghe (1765 – 1842) est né à Buysscheure et parcoura les flandres de long en large pour vendre essentiellement des tasses et des pipes de Saint-Omer (il fut surnommé Tisje-Tasje, Tasje signifiant “tasse” en flamand). Il était connu comme le loup blanc et surtout apprécié de tous pour son érudition, ses histoires et ses bons mots, d’ailleurs relatés dans les Tisje-Tasje’s Almanak en français et en flamand.

tisje-tasje-et-sa-famille_gf_gf

Laisser un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Google+
Google+
Follow by Email
RSS
Taille des caractères
Contrastes
Lire plus :
Photographie de l'Aa, dans son état sauvage à Wavrans-sur-l'Aa
L’Aa – Histoire d’un fleuve

L’Aa - histoire, parcours, canalisation et rôle du "premier fleuve de France" dans le développement de Saint-Omer Quel cruciverbiste ne...

Photo image du géant de Bergues Lamartine
Un détour à Bergues

Bergues est une petite commune fortifiée de 4000 âmes, située au coeur du Blootland et renfermant dans son enceinte mille et...

La ville fortifiée de Graveline vue du ciel
Les fortifications de Gravelines

Les Fortifications de Gravelines: remparts, fossés, portes et glacis La ville de Gravelines offre à ses visiteurs un riche patrimoine...

La véloroute de la Vallée de la Somme

La vallée de la Somme dispose d’une Véloroute de 120 km, permettant aux cyclistes et cyclotouristes de découvrir la région...

Instruments de Torture
Robert François Damiens, un “comique” écartelé

Le supplice de l’écartèlement pour la dernière fois utilisé en France Robert François Damiens avait une vie assez mouvementée. Il vivait de...

Fermer