Bacôves, escutes et géant du Nord sur la Loire !

Le Nord-Pas-de-Calais présent sur le Festival de Loire à Orléans !

Le 23 au 27 septembre 2015, nous avons pu suivre le stand Nord-Pas-de-Calais du festival de Loire, réunissant l’Association Faubourgs et Marais Audomarois (association préservant le patrimoine matériel et immatériel de l’audomarois) ainsi que les charpentiers de marine « Les Faiseurs de bateaux » de Saint-Omer. Au programme ? Présentation de la région ainsi que des bateaux traditionnels fluviaux du Nord-Pas-de-Calais (Escute et Bacôve), sur les quais de la Loire à Orléans. Nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper que le Nord de la France n’est pas passé inaperçu avec ses diverses démonstrations : déchargement de légumes à l’ancienne, danses avec la géante Belle-Lyze sur les quais, présentation des bateaux de chêne… 

A noter également que dès le vendredi 25 septembre, la « Grande Dame » (surnom donné à Belle-Lyze par bon nombre d’Orléanais) fut installée sur le bacôve pour voguer sur les eaux de la Loire ! Une première pour un géant du Nord et une prestation remarquée, au vu du nombre de clichés de la Belle des Faubourgs circulant sur la toile !

Photographie de la géante Belle-Lyze sur la Loire
Un géant du Nord sur la Loire

Le festival de Loire, une manifestation de taille !

Orléans organise en effet, tous les deux ans depuis 2003, le Festival de Loire, plus grand rassemblement de la marine fluviale d’Europe. Sur plus de 2 kilomètres de quais, ce sont près de 250 embarcations exposées, présentées par plus de 700 mariniers ! Ajoutons que les quais du fleuve royal se transforment durant ces 5 jours, en une énorme scène, accueillant près de 350 concerts et spectacles divers pour petits et grands… Sans oublier les dizaines de stands permettant aux visiteurs de déguster dans une ambiance festive des spécialités provenant de divers horizons !

Durant ce festival, les mariniers se livrent, pour le plaisir des yeux de tous, à des démonstrations de leur savoir-faire : fabrication de pirogues, restauration d’embarcations, fumage de harengs, navigation, pêche à l’épervier, courses à la rame, déchargement de tonneaux…

La Loire constituait auparavant une énorme carrière de sable exploitée par l’homme. Naviguait alors sur le fleuve royal des toues sablières, ainsi que des bateaux transportant des chevaux, permettant le halage des embarcations… Des démonstrations rappellent encore cette époque.

Le Festival de Loire est également un hommage à la marine de la Loire… La Loire, plus long fleuve de France avec ses 1006 km, est un fleuve à la fois sauvage et imprévisible,  tantôt paisible, tantôt capricieux. Durant des milliers d’années, jusqu’à la fin du XIXème siècle, la Loire était toutefois considérée comme un fleuve navigable, propice au transport de voyageurs, de marchandises, à la pêche et la petite plaisance.

Les invités d’honneur du Festival de Loire

Un invité d’honneur du festival de Loire, la Pologne !

Alors que les dernières éditions accueillaient en invités d’honneur la Hollande ou les Vénitiens, cette année, ce fut la batellerie de la Vistule qui vogua sur le fleuve royal ! Quatre mois furent nécessaires à nos amis polonais pour rejoindre les quais de la cité johannique, afin de nous présenter leur bateau-forge, leur Scute  ainsi que leur embarcation cabanée ! Une occasion d’échanger sur les savoir-faire évoluant autour de deux fleuves présentant de nombreuses similitudes. Le festival permit également d’annoncer aux mariniers un évènement de taille organisé en Pologne en 2017 : l’année de la Vistule !

Soulignons la présence en force des Pays-Bas, invités d’honneur 2011, depuis épris de cette manifestation, nous proposant lors de cette édition de déguster de délicieux fromages de Gouda !

Le village Pologne
Le village Pologne

Autre invité d’honneur à Orléans, la Dordogne !

La vallée de la Dordogne a également présenté ses embarcations (au nombre de sept) ainsi que son savoir-faire sur les quais du Chatelet. Au programme durant les cinq jours: démonstration de construction, de pêche à la mouche et dégustation de produits du terroir !

Le village des fleuves et rivières de France : un florilège de savoir-faire sur les quais d’Orléans !

Autres invités réguliers du festival : l’Alsace, avec sa barque plate et ses démonstrations de pêche à l’épervier, la Vienne, avec sa cabane traditionnelle de brande et les expositions de marchandises couramment acheminées au 19ème sur cet affluent de la Loire, la Bretagne avec ses Yoles et ses bateaux-avirons, ainsi que les dégustations de crêpes…  N’oublions pas non plus notre région, le Nord-Pas-de-Calais, présente sur les quais pour la troisième fois consécutive.

Le village des mariniers de la Loire

Le village des mariniers de la Loire proposait, comme à l’accoutumée, des démonstrations de taille de pierre, de forge, de cuisine au chaudron et de fabrication de pain à l’ancienne arrosée de vins de la Loire…

Vous l’aurez compris, il y a mille et une choses à contempler, goûter, et apprécier sur le Festival !

Les bateaux présents au festival de Loire :

Il serait difficile de vous dresser une liste exhaustive des embarcations présentes sur les quais. En voici toutefois une courte énumération :

Batellerie de la Loire :

  • La toue, bateau à fond plat, doté d’une petite voile carrée, mesurant entre 10 et 15 m servant au transport des personnes, des outils et des marchandises ;
  • La toue sablière : légèrement plus longue que la toue traditionnelle, cette embarcation servait à l’extraction et le transport de sable sur la Loire ;
  • La toue cabanée : comme son nom l’indique, cette toue est munie d’une cabane et servait aux pêcheurs ;
  • Le flutreau : courte embarcation de la Loire mesurant entre 6 et 10 m.
  • La plate de la Loire : bateau d’une longueur de 5,50 m, notamment réservé à un usage sportif ou à l’évacuation des sinistrés lors des crues ;
  • La Gabare : grosse embarcation munie d’une voile, présente sur la Loire jusqu’à la fin du 19ème siècle ;
  • Réplique d’un Inexplosible : ce bateau à roue à aubes de 35 mètres de long ne passe pas inaperçu sur les quais. Comme chaque édition du festival, l’inexplosible numéro 22 circule sur le fleuve pour le plaisir des visiteurs.
Toues cabanées
Toues cabanées
Photographie d'un inexplosible, bateau à aubes sur la Loire
Inexplosible sur les quais de la Loire
Train de bateaux sur la Loire
Train de bateaux sur la Loire

Concernant la batellerie française, étaient présents sur les quais :

  • Le Courpet de Haute Dordogne, bateau particulier dans le sens où celui-ci ne servait qu’une fois, pour le transport des piquets de vignes (Carassonnes). Une fois la Dordogne descendue, le bateau était désossé et son bois était revendu pour le chauffage. Il était en effet impossible de faire le trajet en bateau dans le sens inverse !
  • Le coureau de Dordogne, bateau de 25 mètres de long servant au transport des voyageurs.
  • Le bâcove et l’escute audomaroises, servant au transport des marchandises et de l’outillage des maraichers de la région de Saint-Omer.
  • Le bateau à voile latine.
  • La Yole de Bantry, réplique de la chaloupe du contre-amiral Nielly (17ème siècle). Ce bateau se manœuvre soit à l’aide de voiles, soit à l’aide d’avirons ;
  • La barque de postes modèle 1818, voguant jadis sur le canal du midi.
Démonstration de pêche à l'épervier - Village d'Alsace
Démonstration de pêche à l’épervier – Village d’Alsace
Bateau de postes du Canal du Midi
Bateau de postes du Canal du Midi
Pirogue artisanale
Pirogue artisanale
Le bacôve
Le bacôve

Sans oublier les embarcations polonaises, hollandaises, les kayaks toilés, les canoés canadiens, les baudequins et périssoires, les pirogues, les canots à vapeurs, les canots vantant l’éco navigations…

Conclusion :

Plus de 650 000 personnes se sont rendues sur les quais de la Loire à l’occasion  de cette septième édition. Parmi ceux-ci, ce sont des dizaines de milliers de visiteurs qui ont pu apprécier le stand du Nord-Pas-de-Calais, prendre en photo la géante Belle-Lyze, les bacôves et escutes ainsi que la myriade de légumes disposée sur les quais ou sur les bateaux… Beaucoup étaient friands d’anecdotes et d’informations sur notre région et comptent bien mettre le cap vers le Nord de la France lors de leurs prochaines vacances… Opération réussie !

Des céleris sur les quais
Des céleris sur les quais
De beaux légumes sur les bacôve
De beaux légumes sur les bacôve
Les produits du Nord s'exportent sur Orléans (à consommer avec modération!)
Les produits du Nord s’exportent sur Orléans (à consommer avec modération!)

 

Un spectacle pyrotechnique ÉNORME!
Un spectacle pyrotechnique ÉNORME!

 

Laisser un commentaire