Le nom du village viendrait de bollo, un chef non pas italien mais franc qui a établi son camp au sein de ce village vers l’an 600.

Celui-ci prospéra rapidement, étant situé à égale distance des villes importantes aux alentours:  « A cinq lieues de Dunkerque, cinq lieues de Calais, trois lieues de Cassel, trois lieues de Bourbourg, trois lieues de Bergues, Bollezeele est Bollezeelle (Joseph Dezitter, source : http://yserhouck.free.fr/Textes/bollezeele.html 

Photo image de l'église de Bollezeele
Eglise de Bollezeele, à l’approche de la ducasse du village.

L’église de Bollezeele dédiée à Saint-Wandrille, date du XII ème siècle et a sans cesse été transformée et restaurée. C’est le cas récemment de sa flèche, restaurée en 1949 suite aux dégâts causés par la seconde guerre mondiale.

 

L’hôtel de ville typiquement flamand a lui été inauguré en 1933. Derrière cet hôtel se cache ce qui était autrefois la place du jeu de paume.

A noter le culte pour Notre–Dame de la visitation tout comme à Lederzeele. Une source marquée par une chapelle est même dédiée à Notre – Dame de Bollezeele. Celle-ci est visible au bord du chemin des 5 rues.

Photo image de l'hôtel de ville de Bollezeele à l'architecture flamande
Hotel de ville de Bollezeele

Laisser un commentaire