Aux origines du roi des Mitrons : Cochu le géant

C’est en 1929 que deux associations, celle des anciens élèves de l’école publique de Wormhout ainsi que l’association des anciens combattants et mobilisés, décidèrent de jouer des pièces de théâtre comiques. Rapidement, la nouvelle troupe remporta un vif succès et l’un de ses membres eut l’idée de concevoir un géant. Le géant de Wormhout fut construit en 1930 et prit le nom de « Cochu », personnage issu de la pièce “Cochu le boxeur” jouée par la troupe peu de temps avant. Malheureusement le géant disparut, peu après son mariage avec la géante Mélanie de Wormhout, elle-même représentant un personnage de la pièce « Le tampon de Capiston ».

La naissance du roi des Mitrons

Les « Mitrons », groupe de musiciens animant sur les cortèges l’attraction carnavalesque « le four merveilleux »,  décidèrent en 1933 de recréer un géant à leur image, c’est-à-dire, en boulanger.




Pour représenter cette troupe, quoi de plus naturel que de nommer le géant « le Roi des Mitrons » ? Quelques wormhoutois se mirent à l’ouvrage et prirent pour modèle une connaissance, Maurice Hennegraeve. Ce dernier avait toutes les qualités requises pour inspirer les facteurs de géants, les Mitrons souhaitant que le géant porta une tête de « beau flamand bien portant ».

C’est ainsi que naquit ce bon bonhomme de 4m de haut et de 90 kg. Longtemps porté, il défile depuis 1965 sur des roues. Il se maria avec Mélanie peu de temps après sa création.

Le roi des Mitrons et son frère jumeau

Un frère jumeau pour le roi des Mitrons

C’est en 1993 que le roi des mitrons apprit qu’il avait un frère jumeau. Ce dernier, semblable comme deux gouttes d’eau à la mascotte, intègre toutefois la famille des géants portés pour nouer de nouveau avec la tradition.

La tête du géant fut réalisée par le célèbre facteur de géants et artiste plasticien lillois Stéphane Deleurence, le corps et les habits par des bénévoles de l’association. Plus léger (79 kg) et un petit peu plus haut que son frère (de 20cm), ce géant se déplace un peu partout dans le nord, en France, voire même ailleurs en Europe.

Les carnavaleux ont également l’occasion de festoyer en compagnie des deux frères lors de la bande carnavalesque de Wormhout, se déroulant annuellement aux alentours des dates du carnaval de Dunkerque.

Les habits des mitrons

Le roi des Mitrons et son frère sont vêtus d’une veste de boulanger et sont coiffés d’une toque blanche. Ils portent autour du cou un foulard bleu noué. Le Roi porte une cocarde tricolore sur sa poitrine, tandis que son frère porte le blason flamand.




  1. Cochu a ete construit par mon grand père Alfred Christiaen en 1930 . Marié a Mélanie il disparut très vite pour faire place au roi des mitrons. J’ai encore des photos de Cochu
    J’ai moi même été tambour major de la bande de Wormhout sous le nom de Cochu en 1979/81 .

Laisser un commentaire