Fête de la bière à Saint-Omer, mariage des géants Belle-Lyze et Batistin

Le 12 et 13 septembre, à Saint-Omer, lors de la fête de la bière, se marieront les géants Belle-Lyze et Batistin.

Le mariage de deux géants constitue déjà en soi un événement exceptionnel, mais la fête de la bière sera également l’occasion de découvrir la nouvelle Belle-Lyze, ayant récemment subi une sérieuse cure d’amincissement pour faciliter son portage, ainsi qu’un Batistin, tout nouveau, tout beau !

Le baptème de Belle-Lyze en 2013
Le baptême de Belle-Lyze en 2013

Batistin, géant représentant le premier jardinier de la commune libre du Bachelin, à Saint-Omer, a égayé les manifestations de Saint-Omer durant plus de 60 ans, en défilant sur son bateau, chapeau de paille vissé sur la tête et pipe à la bouche, le tuyau d’arrosage à la main pour arroser la foule d’eau de Cologne. Batistin fut donc depuis 1954 un géant tracté. Mais l’Association Faubourgs et Marais Audomarois eut pour ambition de faire de ce jardinier un véritable géant porté ! Il fallut pour cela bien plus qu’une cure d’amincissement… Batistin pesait au bas mot 150 kg et était réalisé en matériaux lourds, tels que le fer à béton. La tête elle-même pesait 50kg !

Une tête bien plus légère pour batistin
Une tête bien plus légère pour batistin

L’ancien géant fut donc conservé, et la tête servit de modèle pour en retailler une nouvelle dans un matériau bien plus léger. Le corps lui-même est dorénavant constitué de fines lames de bois et de deux étroits paniers, un pour chaque jambe.

Désormais, Batistin est prêt à défiler avec ses 60 kg et sa conception fait de lui le premier géant doté d’un double panier permettant d’accueillir deux porteurs disposés côte à côte ! Une première dans le monde des géants !

Les deux étroits paniers permettant un port latéral
Les deux étroits paniers permettant un port latéral

L’événement est également à marquer d’une pierre blanche, Batistin ayant déjà été auparavant marié à Belle-Lyze, la belle du faubourg de Lyzel, qui disparut dans les années 1980. Celle-ci revint sur le devant de la scène en 2013, toujours grâce à l’AFMA qui mit pas moins de six mois pour la recréer, sur la base de photos et de cartes postales. Le brave jardinier retrouve ainsi sa belle!

Comment ça se passe en coulisse, les géants ?

La  conception d’un géant nécessite des heures et des heures de travail acharné, une multitude de calculs et d’essais, une patience infinie pour sculpter le visage et les mains pour aboutir au résultat que nous connaissons. Il n’est donc pas surprenant que les membres de l’association considèrent ceux-ci comme leurs propres enfants !

Un géant, il faut le construire, mais également l’habiller. Avec une taille de plus de 5 mètres, il est hors de question de faire les boutiques de prêt-à-porter ! Robe, pantalon, chemise, tablier, tout est à réaliser sur-mesure !

Travail de couture pour des vêtements sur-mesure
Travail de couture pour des vêtements sur-mesure

Avant que ne vienne l’heure de défiler, il est également indispensable de tester le portage… Les géants nécessitent quelques réglages, mais les porteurs, également ! Savoir marcher au pas, accélérer, tournoyer, tout en maintenant l’équilibre, c’est tout un métier !

 

Essai de portage
Essai de portage

Nous retrouverons nos deux gigantesques tourtereaux le 12 et 13 septembre 2015 dans les rues de Saint-Omer, accompagnés de 19 autres géants !

Laisser un commentaire