Un théâtre à l’italienne fastueux caché dans l’hôtel de ville de Saint-Omer

Qui pourrait deviner la présence d’un somptueux théâtre à l’italienne dans l’enceinte austère de l’hôtel de ville de Saint-Omer, de style néoclassique ?

Inspiré des théâtres vénitiens du XVIIème siècle, cette salle de spectacles, toute en dorures, fut construit par l’architecte Pierre Bernard Lefranc au sein de la partie supérieure de l’hôtel de ville, lui-même inspiré de la villa Rotonda. L’architecte conçut également les plans de ce bâtiment qui vint remplacer l’ancienne halle échevinale sur la Grand-Place.



Notons que ce monument de la commune fit l’objet de bien des débats quant à sa forme, sa taille et son utilisation. Bien des projets ont été refusés, car trop ambitieux pour une petite ville de 15 000 habitants. Il fut en effet question, au tout départ d’un bâtiment immense, accueillant l’ensemble des services municipaux, une salle de spectacle, la bibliothèque, un musée, des magasins… Le conseil des bâtiments posa son véto et le projet fut revu à la baisse. La taille du bâtiment se vit réduite considérablement et le beffroi devant surplomber la Grand Place devint un petit clocheton. Cette forme atypique lui valut son surnom : le moulin à café.

Scène du théâtre “Le Moulin à Café” à Saint-Omer

Toutefois, ce projet n’en demeurait pas moins ambitieux et l’idée de la salle de spectacles fut retenue.

Un théâtre unique

Le théâtre à l’italienne de Saint-Omer présente des caractéristiques techniques particulières, telles qu’une machinerie cachée permettant de mouvoir des décors mobiles (conservée en parfait état !), un parterre pour les spectateurs issus des classes populaires et des balcons pour les spectateurs aisés, une scène au plancher incliné. C’est ainsi que cette petite salle d’aspect cylindrique, que d’aucuns compareraient à une grosse « bonbonnière » en raison de sa forme et de ses décorations, présente en totalité plus de 300 places. Une performance pour un si petit théâtre !

L’ensemble est richement décoré : le plafond comporte un superbe lustre rétractable, ici et là nous trouvons des sculptures, des peintures en trompe l’œil, le tout baigné dans des couleurs chatoyantes tirant sur le rouge et or.

Plafond du théâtre à l’italienne de St Omer

Photo: Balade en Audomarois à liker sur Facebook en likant l’icône ci-dessous!

Logo balade en audomarois

Fermeture précoce, réouverture prochaine

Le théâtre de Saint-Omer fut inauguré le 18 octobre 1840 et ses planches combleront bien des troupes ambulantes. Il sera fermé au public pour des raisons de sécurité en 1973. Plus de 40 ans plus tard, la municipalité décida de le restaurer complètement. C’est ainsi que ce joyau sera de nouveau ouvert au public en 2018.

Les spectateurs pourront ainsi profiter de spectacles de qualité dans un cadre exceptionnel et unique : ce type de théâtre n’était courant uniquement que dans les grandes villes et bon nombre ont aujourd’hui disparu.

Après de nombreuses propositions, trois noms furent soumis au vote des audomarois: les trois abeilles (en raison du motif présent sur les tapisseries), le Mathurin (nom de l’ancien jacquemart de la porte du Haut-Pont et « Le Moulin à café ». C’est le troisième choix qui remporta la majorité des suffrages. La raison de ce nom ? Il s’agit du sobriquet choisi par les audomarois au 19ème siècle pour qualifier l’hôtel de ville de Saint-Omer, du fait de sa forme. Ce surnom survécut au temps et demeura ancré  dans la culture commune. Il est désormais inscrit dans la postérité.




 

Profitez ici d’une visite 3D du théâtre à l’italienne de Saint-Omer

Laisser un commentaire