Le macaron, spécialité d’Amiens et de Picardie

Le macaron d’Amiens est une friandise amiénoise introduite dès le XVIème siècle par Catherine de Medicis.




Spécialité de la cité picarde, le macaron connait toujours un franc succès. Il a en outre obtenu en 1992 le grand prix de la meilleure spécialité régionale au salon international de la confiserie Intersuc de Paris.

Il se déguste à toute occasion de la journée, mais principalement au moment du thé ou du café. Beaucoup le mangent nature, d’autres n’hésitent pas à le tartiner de confiture, de gelée et de pâte au chocolat.

Les macarons d’Amiens c: www.europealacarte.co.uk/blog/ – Esprit Picardie

Le macaron d’Amiens, un macaron pas comme les autres

Les macarons d’Amiens ne ressemblent en rien aux macarons traditionnels composés de meringue. Les macarons d’Amiens sont plutôt semblables à des amaretti italiens, biscuits moelleux au bon goût d’amandes. En effet, interviennent dans la recette du macaron d’Amiens les ingrédients suivants : sucre, miel, amande valencias, huile d’amandes douces et amères, farine, blancs d’œufs…

Cette spécialité est confectionnée et vendue par plusieurs confiseries et Maisons amiénoises, dont la célèbre Maison Trogneux vendant plus de deux millions de macarons chaque année !

Recette du macaron d’Amiens

Comment préparer soi-même des macarons à la façon amiénoise ?

Ingrédients pour une vingtaine de macarons :

  • 240 g de poudre d’amandes
  • 200 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 blancs d’oeufs
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillère à soupe de gelée/confiture d’abricot
  • Vanille liquide
  • 1 cuillère à café d’extrait d’amandes amères
  • 1 cuillère à café d’extrait d’amandes douces.

La préparation des macarons d’Amiens

Dans un saladier, mélangez le sucre et la poudre d’amande. Pilez le tout ou utilisez un mixeur. Ajoutez quelques gouttes d’extrait de vanille, la cuillère de miel. Mélangez et pilez le tout en y incorporant des blancs d’œufs montés en neige et le jaune d’œufs. Mélangez toujours.  Cela doit former une espèce de pâte.




Ajoutez l’extrait d’amande douce et amère, ainsi que la cuillère de gelée d’abricot. Mélangez et pétrissez à nouveau.

Laissez ensuite reposer la pâte au frigo une demi-journée.

Sortez ensuite la pâte du frigo. Vous lui donnerez une forme de cylindre/rouleau de 4 cm de diamètre environ, que vous découperez en tranche de plus ou moins 2cm de large.

Placez les macarons dans un plat beurré pouvant passer au four ou sur un papier sulfurisé, badigeonnez les de jaune d’œuf au pinceau.

Cuire une vingtaine de minutes au four, à 180° environ. Les macarons doivent être dorés et prendre l’apparence de petits sablés bretons.

Les macarons seront servis froids.

Laisser un commentaire