Les somptueuses places d’Arras, l’hôtel de ville et le beffroi

Lorsque l’on demande à quiconque d’imager Arras ou de résumer la ville en deux lignes, c’est toujours les places qui viennent en premier à l’esprit ! Il faut avouer que la Grand’Place et la Place des héros sont magnifiques !

L'hôtel de ville et le Beffroi d'Arras
L’hôtel de ville et le Beffroi d’Arras

Une architecture insolite baroque-flamande

Deux larges places de style baroque, rectangulaires et pavées, encadrées par des rangées de maisons à trois étages semblant en apparence identiques, avec leur rez-de-chaussée précédé d’une galerie à arcades, leurs colonnes monolithes (345 en tout !) et leur pignon espagnol ! Cette harmonie fut imposée par un plan d’urbanisme drastique composé par les échevins, suite à un édit de Philippe II en 1583 visant à interdire toute construction en bois ou  torchis en raison des risques d’incendies.

Le Beffroi et l’hôtel de ville

La splendeur des places est également renforcée par la majestuosité du beffroi d’Arras qui se dresse à l’extrémité de la Place des Héros! Un ouvrage exceptionnel du XVème siècle, tout comme l’hôtel de ville de style gothique qui l’entoure! Le carillon de ce beffroi, autrefois sonnant les horaires de travail  ou les alertes incendie, sert dorénavant à indiquer l’heure. A son sommet, nous pouvons apercevoir un lion, symbole de puissance, tenant un soleil, signe de bonne entente avec le roi de France, Louis XIV qui reprit la ville aux espagnols au XVIIème siècle.

Depuis lors, ces deux places semblent avoir traversé plus de quatre siècles sans connaitre de changement ni perdre de leur splendeur, malgré les dégâts causés par les guerres, nécessitant quelques reconstructions ou restaurations…  Rien ne tranche avec le décor, mise à part quelques enseignes modernes se faisant toute petites. Il est ainsi aisé de s’imaginer au milieu du marché aux draps ou aux grains se déroulant sur ces deux places, grouillants d’ouvriers, de gentilshommes de chevaux et de charrettes…

Arras insolite – Les bôves

Le saviez-vous ? Il y aurait plusieurs niveaux de caves sous les places d’Arras, ces caves étant reliés aux bôves, vaste réseau de galeries souterraines s’étendant sur toute la surface d’Arras. En réalité, la ville d’Arras est construite sur une carrière de craie. Les bôves sont en réalité des galeries  creusées au Xème siècle dans un but d’extraction. Il est possible de les visiter (Voir les circuits de l’office du tourisme).

La Pignons typiques de la Grand'Place d'Arras
La Pignons typiques de la Grand’Place d’Arras

Arras, destination touristique du Nord-Pas-de-Calais-Picardie (Région des Hauts-de-France)

Laisser un commentaire