En passant par Longuenesse

Après avoir dépeint la richesse du patrimoine de Saint-Omer à de nombreuses reprises et après avoir relaté nos escapades en terres lumbroises et Arquoises (A lire et relire sur www.audomarwouah.fr !), partons ce mois-ci à la découverte d’une nouvelle destination… Conformément à notre saine habitude, nous n’aurons pas à brûler des litres de carburant pour mener à bonne fin cette excursion.Au cours de celle-ci, nous arpenterons les rues, chemins et ruelles d’une commune qui, malgré son petit air paisible de « ville à la campagne », bouge énormément et fait parler d’elle ! Partons sans plus tarder à la découverte de Longuenesse !




Arrivé sur place, nul n’est besoin d’utiliser notre véhicule : pour faire des emplettes ou tout simplement pour visiter, tout est aménagé pour n’utiliser que ses seules jambes comme moyen de locomotion ! A ce propos, êtes-vous en quête de promenades pédestres et autres flâneries instructives ? Cela tombe bien : Longuenesse regorge de lieux empreints d’histoire ! Besoin de vous (re)mettre au sport ? Vous trouverez tous les équipements sur place ainsi que de nombreux clubs qui vous accueilleront à bras ouverts ! Les aficionados d’arts et de manifestations culturelles y trouveront également leur compte.Il en sera de même pour les mélomanes familiers des spectacles et concerts, ainsi que pour les étudiants !

Les faces cachées de Longuenesse 

Longuenesse n’était autrefois qu’une petite bourgade née aux abords du Mont Sithiu, emplacement de la ville de Saint-Omer. Ce n’est en réalité qu’au cours des années 1800 que le village connut un développement fulgurant, passant en moins de deux siècles de quelques centaines d’habitants à plus de 12000 ! Bien qu’il ne subsiste de nos jours que peu de traces du passé médiéval de la ville, hormis la ferme des Chartreux édifiée au 13èmesiècle, bon nombre de curiosités témoignent encore de l’histoire de la cité longuenessoise. Tantôt exposées à la vue de tous ou tantôt dissimulées, ces vieilles pierres auraient bien des choses à nous raconter si elles étaient dotées de la parole… Ici se tient une chapelle datant du 18ème siècle, là les vestiges d’une ancienne fontaine… Longuenesse abrite également quelques châteaux : le château de la Côte, le château des Berceaux, le château Bigot ainsi que le château de la Tour qui abritera bientôt la bibliothèque, la ludothèque ainsi que l’école d’arts plastiques ! Une dernière bâtisse attire notre attention : le château Sainte-Croix, immense et magnifique demeure datant du 19ème siècle, auparavant propriété de la famille Platiau, possédant une ferme et de nombreuses terres sur le territoire. Ce château, tout le monde le connait : il s’agit désormais de l’hôtel de ville de Longuenesse ! En passant devant l’église Saint-Quentin, la promenade pourra se poursuivre coté campagne, au plateau des Bruyères. Pour l’anecdote, cette partie du territoire de Longuenesse comportant un aérodrome ainsi qu’un hippodrome, appartient à la ville de Saint-Omer depuis qu’un certain Robert le Frison lui en fit don !




En avant la musique – Les fêtes et manifestations à Longuenesse !

A Longuenesse, les amateurs de musique sont servis : outre les spectacles et autres événements musicaux organisés tout au long de l’année, une manifestation phare inaugure traditionnellement depuis plus de 20 ans la saison estivale : la nuit de l’été en fête ! Une succession de concerts gratuits au cours desquels de grands artistes mettent le feu au parc de l’hôtel de ville !

Comme à l’accoutumée, le calendrier des manifestations sera  étoffé cette année, et ce, sans compter la programmation de Scénéo, notre Zénith audomarois ayant depuis peu élu domicile sur les terres longuenessoises.

Un spectacle à couper le souffle – Le cirque de Longuenesse générosité

Longuenesse générosité, vous connaissez ? Cette manifestation, s’inscrivant désormais comme une tradition, attire près de 30.000 personnes. Il faut avouer que le concept, unique en France, a de quoi séduire : des tarifs ultra réduits pour assister à un spectacle extraordinaire, au cours duquel des artistes venant du monde entier se succèdent sur la piste, pour le bonheur des petits et des grands ! Soulignons que l’achat des places permet en partie de financer le spectacle pour les personnes les plus défavorisées !

Arts et culture à Longuenesse

Longuenesse se démarque également en raison de son tissu associatif très actif, notamment dans le milieu artistique et culturel. L’on y pratique en effet la danse, la musique, le théâtre, les arts plastiques… Il est ainsi peu surprenant que le programme des animations de cette année comprenne des rendez-vous incontournables pour les amateurs du genre ! Pour exemple, du 18 au 20 mars, la ville réitérera son traditionnel festival de théâtre amateur, « Les Trois Coups » et le 23 et 24 avril sera organisée une exposition rassemblant des œuvres issues de différents domaines artistiques. L’occasion d’admirer les peintures d’artistes longuenessois tels que Jean Labadie, André Codvelle et  Michèle Pariente Marquette.

Parlons sport à Longuenesse

Longuenesse est une ville qui bouge au rythme de la musique et des spectacles, mais pas que… Basketball, handball, football, futsall, sports de combat, gymnastique… La ville étant dotée de multiples aménagements sportifs, il est ainsi possible de pratiquer de nombreuses disciplines au sein de clubs collectionnant les trophées! Pauline Coustre, jeune athlète sélectionnée en équipe de France, Benoit Worme pour le tir au combiné, Kélian Accart pour le BMX? ne sont que quelques exemples de sportifs représentant dignement leur commune au niveau national !

Les nageurs du dimanche ainsi que les compétiteurs sont également comblés avec la nouvelle piscine intégrant le complexe Scénéo, tout comme les hédonistes souhaitant profiter de l’espace bien-être !

Longuenesse, ville étudiante !

Avec ses deux lycées, son institut universitaire technologique, son école d’ingénieurs et son école supérieure de commerce, Longuenesse s’affirme en qualité de ville étudiante ! Chaque année, ces établissements accueillent des centaines d’étudiants ayant fait le choix de poursuivre leur cursus au sein d’une ville à taille humaine, au cadre agréable, située aux portes du marais audomarois…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Facebook de Longuenesse ou sur www.ville-longuenesse.fr

 

Jérémie FLANDRIN

Article paru dans le magazine Audomarwouah, Airewouah et Hazebrouckwouah de janvier 2016

Laisser un commentaire