Les sentiers de la mémoire, tourisme de mémoire – Nord-Pas-de-Calais

Résumé: découvrir le patrimoine de la mémoire, cimetières militaires et nécropoles du Pas-de-Calais: Nécropole Notre-Dame-de-Lorette et anneau de mémoire d’Ablain Saint-Nazaire, la carrière Wellington d’Arras, le mémorial canadien de Vimy, le Centre Souchez ou le musée Alexandre Villedieu de Loos-en-Gohelle

Le Nord-Pas-de-Calais, meurtri par les guerres

Guerre des Gaules, guerre de cent ans, guerre de succession d’Espagne… Notre région constitua de tout temps un lieu stratégique propice aux batailles. A l’instar de ces conflits, la première guerre mondiale n’épargna ni nos villes et villages, ni nos ancêtres… Si les communes furent rapidement remises sur pied, il en fut autrement de la mémoire collective, en témoignent les nombreux mémoriaux, cimetières et nécropoles édifiés sur notre territoire.




Ce mois de novembre sur Wéo, l’émission « Au cœur du patrimoine » présentée par Jérémy Allebée nous propose de (re)découvrir ces lieux  jalonnant ce que d’aucuns surnomment « Les chemins de mémoire » du Pas-de-Calais.

La Nécropole Notre-Dame de Lorette et l’anneau de la mémoire (Ablain-Saint-Nazaire)

La première étape de ce parcours nous mène dans l’enceinte du plus grand cimetière militaire français, la nécropole de Notre-Dame-de-Lorette, perchée sur la colline homonyme à Ablain-Saint-Nazaire. Celle-ci comporte une superbe chapelle-basilique de style romano-byzantin ainsi qu’une tour-lanterne, toutes deux construites par l’illustre architecte Louis-Marie Cordonnier! Mais la beauté du site ne nous enlève pas de l’esprit les tragédies du siècle passé… Car si le sommet du promontoire nous offre un superbe panorama de l’Artois, ces terres ne furent pas moins le théâtre de combats sans merci…

Face à la nécropole, nous découvrons un autre monument non moins bouleversant, tant en raison de sa grandeur que du symbole auquel il renvoie : il s’agit de l’anneau de la mémoire, inauguré en 2014 à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre. Faisant fi des anciennes animosités, cette gigantesque ellipse rassemble les noms de 580 000 soldats disparus, toutes nationalités confondues. Une invitation à la paix pour les générations présentes et futures… Puissent-elles à jamais retenir ce message…

Notre-Dame-de-Lorette - Le Pays Lensois - Nord Escapade

Notre-Dame de Lorette (Photo: Le Pays lensois – Page à suivre sur Facebook, cliquez sur le symbole ci-dessous!)

Logo Facebook

Les carrières Wellington, souvenir de la bataille d’Arras

Toujours en Artois, pénétrons à présent dans la cité des Atrébates, Arras. Lorsque l’on flâne sur ses superbes places, il est difficile d’imaginer que l’élégante artésienne dissimule sous ses pavés des dizaines de kilomètres de galeries, anciennes carrières de craie dénommées « Les Boves ». Ces couloirs souterrains firent office de caserne pour l’armée britannique durant la Grande Guerre ! La carrière « Wellington » permet aujourd’hui à ses visiteurs de se glisser, le temps d’un instant, dans la peau d’un soldat,  affrontant l’obscurité ainsi que l’humidité afin de préparer une impressionnante attaque surprise ! En effet, le 9 avril 1917, à 5h30 du matin (heure anglaise), ce fut avec stupeur que les troupes allemandes se retrouvèrent face à une véritable armée de 24.000 soldats semblant tout droit sortie des entrailles de la terre !

Le mémorial canadien de Vimy

Pour clôturer ce parcours, mettons le cap vers les terres canadiennes de Vimy, où se dresse un gigantesque mémorial honorant la mémoire de nos alliés d’outre-Atlantique…

Le Centre Souchez ou le musée Alexandre Villedieu de Loos-en-Gohelle

La mémoire réside en ces lieux, mais également au sein des centres d’interprétation ou des musées, tels que le Centre Souchez ou le musée Alexandre Villedieu de Loos-en-Gohelle. Elle se transmet en outre de génération en génération, grâce aux passionnés, collectionneurs ou férus de reconstitutions grandeur nature !

We will remember them…*

Visionnez le reportage en replay ici!

 

Jérémie FLANDRIN

Article paru dans le magazine Audomarwouah de novembre 2015

Laisser un commentaire